Bullet journal

Ceux qui me suivent sur Facebook savent déjà que j’ai commencé un Bullet journal début août. Pour ceux qui se demandent de quoi je parle, je vous propose de regarder cette vidéo qui présente le concept.

timbi_87Ce petit carnet est idéal pour les personnes qui souhaitent s’organiser et surtout pour les amoureux des listes. J’ai été directement séduite par l’idée de ce journal et après un mois d’utilisation je ne pourrais déjà plus m’en passer! J’utilise ce carnet pour plusieurs choses :

  • des to-do lists journalières
  • des to-do lists générales (organisation du mariage, etc)
  • des challenges hebdomadaires ou mensuels
  • des listes d’idées (pour le blog par exemple)
  • des citations qui m’inspirent
  • un programme de sport

J’ai réservé les premières pages du journal pour l’index pour pouvoir facilement retrouver mes différentes listes. Sur la couverture, j’ai collé une fiche pliée en deux avec les outils (c’est-à-dire la légende de mes pictogrammes). L’avantage de ce système est que je peux y avoir accès à n’importe quel endroit du carnet!
timbi_88

Ensuite, je débute un nouveau mois avec un calendrier mensuel : je note simplement le mois en titre et un jour par ligne. A cet endroit, je note les « gros événements » (souper, etc). Sur la page en face, j’inscris les tâches du mois : une to-do list générale pour le mois. Cette liste reprend des tâches plus importantes qui devront probablement être faite en plusieurs fois sur le mois (ex: faire un tri dans mes vêtements) ou des rendez-vous à prendre (ex : coiffeur).

timbi_89

Ensuite, je me fixe plusieurs challenges pour le mois : un défi par jour ou par semaine. Par exemple : faire son lit chaque jour, ranger 5 choses par jour, faire 100 squats par semaine,… Bref vous pouvez vous fixer toutes sortes d’objectifs et cocher une case à chaque fois que vous le réalisez. Chaque fois que vous ferez une coche, vous aurez la satisfaction de la tâche accomplie et petit à petit vous prendrez une habitude que s’installera dans votre quotidien.

Finalement, j’entame mes to-do lists journalières : j’indique la date et je note la tâche à faire après un carré que je pourrai cocher. J’essaye de commencer cette liste la veille au soir, quitte à l’implémenter au cours de la journée. Poser par écrit les tâches qui nous attendent le lendemain serait apaisant et permettrait de s’endormir plus vite (puisqu’on n’a plus besoin de ressasser les choses qui devront être faites le lendemain).

timbi_90Je vous ai présenté ma manière d’utiliser le Bullet journal mais je pense que chacun doit l’adapter en fonction de sa personnalité et de sa manière de fonctionner. L’objectif est de trouver un système simple que vous pourrez compléter facilement un peu partout (pour moi ça sera principalement dans le train). Personnellement, j’ajoute (généralement par après) des touches de couleurs avec du masking tape, je surligne les titres au marqueurs, etc. car c’est quelque chose que j’apprécie mais la forme du journal peut rester basique et épurée. Je n’utilise pas de code couleurs comme on peut le voir dans certains systèmes d’organisation car je sais que je ne vais pas emporter partout avec moi ma collection de bics ou marqueurs de couleur mais que j’ai toujours un bic bleu ou noir qui traine dans mon sac.

L’autre point qui me séduit est que vous n’êtes pas limités par un espace pour chaque journée comme c’est le cas pour un agenda. Et vous pouvez insérer des listes où vous le souhaitez et reprendre vos listes journalières la page suivante.

Si vous vous lancez dans l’aventure Bullet journal, n’hésitez pas à me partager vos mises en page et vos idées de listes ou de challenge!

Des bisous,

Typhanie

PS : N’hésitez pas à cliquer sur chaque photo pour la voir en plus grand!

9 comments

  1. Renaud says:

    J’adooooooore l’idée, vraiment. J’ai tellement de petits papiers qui traînent partout sur mon bureau, et j’ai tellement d’activités, je pense que je vais m’y mettre. Dés demain.

  2. Pingback: Mai 2015 | Timbi

Laisser un commentaire