DIY #40 Mur géométrique

J’aime beaucoup le blanc en décoration. C’est sobre, lumineux et il y a peu de chance qu’on s’en lasse. Mais un grand mur blanc… ça fait très blanc ! Ca faisait donc de nombreux mois que je voulais « remplir » ce mur au-dessus du buffet. J’ai d’abord pensé à un mur de cadres dépareillés puis à peindre tout le mur dans une couleur pâle puis finalement je voulais mettre une petite touche originale en peignant des formes géométriques directement sur le mur. J’ai trop souvent repoussé ce projet, par manque de temps, pas manque de courage et sans doute aussi par peur de rater. Bref toutes ces bonnes excuses qu’on sort bien trop facilement. Alors j’ai profité d’un jour de congé pour me lancer et je suis plus que ravie du résultat !

L’inspiration a été, comme bien souvent, trouvée sur Pinterest : il s’agit en réalité d’un tutoriel vidéo Dawanda. J’ai choisi de faire des losanges et de me limiter à 3 rangées pour que ça ressemble plus à une « oeuvre murale » (comment ça, je m’emballe ?).

Je voulais une teinte bleutée qui s’accorderait bien avec le seul mur de couleur de notre living peint en mauve. Je me suis rendue chez Prochibat (à Thorembais, pour les gens qui viennent du coin). Nous avions déjà choisi les peintures pour la chambre de Nathan dans ce magasin qui propose un large et joli choix de couleurs de qualité. Après une dizaine de minutes d’hésitation, j’ai trouvé la teinte que je cherchais et suis repartie avec un pot de 500 ml de cette couleur ainsi qu’un pot de peinture blanche. Il faut également penser au tape qui doit être de très bonne qualité pour un résultat irréprochable (il s’agit du tape rose si vous vous rendez dans le même magasin).

Pour commencer, il faut définir un rectangle de base (ici : 2m x 1 m) et tracer le contour avec du tape. Pour les aspects pratiques, j’ai mesuré la distance qu’il devait y avoir de part et d’autre et en haut et en bas du rectangle et j’ai régulièrement mesuré ces distances (avec mon mètre de couture en bois) en collant le tape.

Une fois le rectangle tracé, il faut diviser la hauteur en 2 et la largeur en 3 et tracer ces repères sur le tape du rectangle (ici : à 50 cm pour la hauteur et à 66,5 cm pour la largeur).

Il suffit alors de relier les points deux par deux avec du tape en se référant à la photo ci-dessous.

Nous pouvons à présent diluer les peintures pour obtenir les 3 teintes souhaitées, la teinte la plus foncée étant celle du pot coloré. Cette étape prend du temps car je souhaitais un effet « ombré », il fallait donc que les couleurs soient proches mais qu’on puisse tout de même les distinguer. Je suis partie de la peinture blanche à laquelle j’ai ajouté à la seringue la couleur. J’ai vraiment ajouté le bleu petit à petit en mélangeant soigneusement à chaque ajout pour obtenir finalement les teintes souhaitées.

J’ai alors enfin pu appliquer la peinture à l’aide d’un petit rouleau en commençant par la couleur la plus claire pour ne pas devoir le laver entre chaque.

Arrivée à cette étape, le trouillomètre était à son comble ! Est-ce que les bords des losanges allaient être bien nets ou est-ce que j’allais devoir repeindre mon mur en blanc ? J’ai retiré les rubans alors que la peinture n’était pas encore sèche et ouf, résultat nickel !

Au séchage, il y avait une tache sur le losange central. J’ai donc refait une seconde couche de peinture 2 jours plus tard en repositionnant les tapes à la même place que la première fois. Cette fois, j’étais entièrement satisfaite du résultat que j’admire encore chaque jour, hihi.

J’ai ajouté une lampe jaune, trouvée aux soldes chez Maisons du Monde pour apporter un petit peu de chaleur. Il y a également un cadre avec une photo de notre mariage et 3 jolis bougeoirs. Ils me tiennent tous 3 particuièrement à coeur : le petit a été fait par une amie (et l’intérieur doré apporte également un peu de chaleur au bleu froid du mur), le moyen faisait partie de notre décoration de mariage et le plus grand a été ramené de vacances par mes parents.

Au final, cela ne m’a pas pris énormément de temps : j’ai réalisé tout ça pendant les (courtes) siestes de mon fils (d’où les grosses différences de luminosité entre les photos, oups). Comme quoi, il faut parfois juste s’y mettre pour profiter du bonheur de voir sa décoration évoluer !

Et vous, avez-vous déjà tenté une décoration en peinture chez vous ?

Des bisous,

Typhanie

 

2 comments

Laisser un commentaire