Désencombrement #2 Défi : 100 choses à éliminer

Il y a quelques semaines, je vous ai donné quelques conseils pour commencer son désencombrement. Si c’est quelque chose qui vous tente, il est temps de passer à l’action ou d’aller encore plus loin ! Pour cela, je vous propose un petit défi : éliminer 100 choses d’ici le lundi de Pâques. Ce défi me semble réaliste tout en nécessitant un effort, bref un juste milieu pour avancer sans se dégouter/décourager. Je me lance également ce défi à moi-même et je pourrai donc vous dire d’ici 17 jours si c’était effectivement le cas.

Pourquoi maintenant ? Le printemps est une chouette période pour démarrer un bon tri. Il fait meilleur, le soleil se couche plus tard, on a envie de fraîcheur et de renouveau. Bref, on est dans un mood propice au désencombrement (en tout cas, c’est mon cas). Certains d’entre vous auront aussi la chance de profiter d’un petit peu de congé donc aucune excuse pour ne pas s’y mettre !

source

Ce défi, vous le gérez comme vous le souhaitez : on élimine 5-6 objets par jour, on fait une grosse journée de tri, on se concentre sur 2-3 catégories (vêtements/salle de bain/cuisine), etc. A vous de trouver ce qui vous convient, le but est juste d’avoir éliminé 100 choses de votre appart/maison d’ici le 17 avril.

Et n’oubliez pas, ces choses que vous n’utilisez plus ou n’aimez plus peuvent plaire ou être utiles à d’autres personnes ! Alors on va porter ses sacs de vêtements aux Petits riens, on donne son make-up inutilisé à ses copines, on place les livres qu’on ne lira plus dans la boîte à livres de son quartier, on vend ce meuble encombrant sur 2ememain ou ebay, on met une annonce sur Facebook pour donner cette paire de lunettes qu’on ne porte plus, etc. S’il n’est pas possible de réparer, donner ou vendre, on pense à trier !

Le démarrage est parfois ce qu’il y a de plus dur. Alors pour vous donner un petit coup de pouce, vous trouverez ci-dessous quelques idées de choses à trier et éliminer. N’hésitez pas à donner les vôtres en commentaires pour inspirer les autres personnes qui souhaitent relever ce défi. Et, bien entendu, on n’oublie pas de tenir le compte car on ne veut pas louper le moment de fierté lorsqu’on arrivera au centième objet éliminé.

  • Pharmacie – on élimine tout ce qui est périmé (et on va les porter à la pharmacie) !
  • Vêtements – trop petit, trop grand, trop vieux, troué, plus à notre goût : on ne garde que ce qui nous plait et on élimine le reste !
  • Cuisine – est-ce vraiment utile d’avoir 2 louches ?
  • Table basse – la pub de chez Aldi datant de novembre 2016 ne vous servira plus à grand chose !
  • Maquillage – non, ce mascara tout sec ne va pas miraculeusement se remplir sur une nuit !
  • Bibliothèque – le livre que vous avez dû lire en 4e parce que c’était obligatoire (et qui était nul) : pas besoin de le laisser prendre la poussière !
  • Elastiques à cheveux et pinettes – ces élastiques si distendus qu’on pourrait en faire un headband : out !
  • Electroniques – votre premier GSM pour lequel vous n’avez même plus le chargeur ne risque pas de vous être utile un jour.
  • Plaids – gardez vos plaids tout doux que vous adorez, les autres peuvent être donnés !
  • Papeterie – le manuel ou la facture d’un ustensile que vous ne possédez plus : poubelle papier !

Cette liste est, bien entendu, loin d’être exhaustive mais ne comporte que des objets faciles à éliminer : rien de sentimental ou hors de prix (et donc aucune culpabilité de jeter un cadeau souvenir ou une pièce pour laquelle vous avez mis le prix). Il s’agit donc simplement d’un point de départ pour vous donner envie d’aller plus loin. Car pour pouvoir ressentir les bienfaits du désencombrement (moins de stress, espace aéré et rangé, etc.), il faudra évidemment attaquer l’ensemble de sa maison.

Voilà, maintenant c’est à votre tour de jouer ! On se retrouve le 17 avril pour faire le point sur nos tris respectifs.

Des bisous,

Typhanie

Laisser un commentaire