Mon matériel couture

Il y a deux ans et demi je recevais ma machine à coudre en cadeau d’anniversaire de mes parents. Depuis, ma passion pour la couture n’a fait que grandir et j’ai, au fur et à mesure, construit ma trousse de petite couturière. Aujourd’hui, je partage avec vous mon matériel de couture.

Materiel_Couture_Timbi - 1

Désolée pour la photo un peu pourrie 🙁

De gauche à droite et de haut en bas :

  1. Du papier à patron
    Le papier à patron est bien utile pour décalquer vos patrons de vêtements ou accessoires ou pour réaliser vos patrons faits maison que vous pourrez alors reproduire à l’infini. Ce n’est pas particulièrement indispensable (vous pouvez utiliser du papier kraft par exemple), mais bien pratique au final, en particulier le papier quadrillé !
  2. Un mètre en bois
    J’étais super fière lorsque je suis rentrée chez moi avec ce mètre en bois, je me sentais vraiment « couturière » ! Allez savoir pourquoi … Il m’est surtout utile pour les découpes de grandes pièces : couvertures, sac cabas, sac de plage, …
  3. Une latte pour patchwork
    C’est un des derniers accessoires à avoir rejoint ma boîte de couturière. J’ai découvert cet outil lors d’un atelier couture chez Manaona et j’ai été directement séduite ! Il est parfait pour les découpes de tissus pour réaliser des trousses par exemple.
  4. Des aiguilles
    Même si je déteste coudre à la main, je ne peux pas y échapper. Du coup, ce petit set d’aiguilles a déjà énormément servi !
  5. Des paires de ciseaux
    Pour moi, un des premiers achats à faire, c’est une bonne paire de ciseaux pour tissus qui ne sert qu’aux découpes de ceux-ci. J’ai également toujours à portée de main une seconde paire pour découper le papier, les fils, etc.
  6. Un mètre ruban
    Lorsque j’ai commencé la couture, je n’utilisais qu’un mètre ruban. Au fur et à mesure, j’ai investi dans d’autres instruments de mesure mais j’utilise toujours ce mètre ruban pour prendre mes mensurations lors de la confection de vêtements mais aussi pour faire des petites mesures rapides.
  7. Une pince à pressions Kam
    Ce n’est sans doute pas l’outil le plus essentiel à acquérir au début mais après quelques mois, il s’avère bien pratique. A présent, je m’amuse à mettre des pressions un petit partout ! J’avais d’abord acheter une pince sans marque que j’utilisais à peine vu le résultat. Du coup, si cette pince vous intéresse, je vous conseille d’acheter celle de la marque Kam.
  8. Des attaches trombones 
    A la place d’utiliser des pinces spécialement conçues pour la couture (et donc plutôt onéreuses), j’utilise des trombones pour assembler des (simili-)cuirs avant de les coudre.
  9. Des épingles
    Personnellement, j’utilise énormément les épingles ! Je bâtis très rarement, elles me sont donc très utiles.
  10. Une roulette et tapis de découpe
    Si comme moi vous n’êtes pas particulièrement doués pour couper droit (malgré la présence de lignes), la roulette de découpe vous fera gagner pas mal de temps pour les découpes de carrés et rectangles ! Bien sûr pour l’utiliser, vous aurez besoin d’un tapis de découpe. J’ai longtemps utilisé mon vieux tapis de découpe que j’utilisais pour le scrapbooking et la confection de cartes mais j’ai ensuite décidé d’acquérir un grand format que j’utilise énormément !
  11. Un découd-vite
    Malheureusement, lorsqu’on coud, on doit souvent découdre également… Du coup, un découd-vite est plus que nécessaire !
  12. Un marqueur auto-disparaissant
    J’ai utilisé pendant un long moment des craies pour marquer mes tissus mais depuis que j’ai découvert l’existence de ce marqueur qui s’efface tout seul, quel bonheur ! Vous pouvez faire des traçage beaucoup plus précis qu’avec une craie qui, en plus, s’effrite rapidement. Bref, c’est pour moi un « investissement » (on parle ici de quelques euros) que je conseille à faire dès le début.
  13. Une réglette à ourlet
    La réglette à ourlet est très utile lorsque vous commencez à réaliser des vêtements à partir de patrons commerciaux. Vous devez parfois ajouter des marges de couture, c’est à ce moment là que cette réglette vous permet de gagner beaucoup de temps !
  14. Une mini-planche et un fer à repasser
    Bien entendu, le fer à repasser est un outil indispensable pour coudre ! Mais vous en avez probablement déjà un chez vous. Le petit plus que j’aimerais vous présenter ici est la mini-planche à repasser trouvée chez Ikea. Plus besoin de sortir votre grosse planche à repasser et vous pouvez même conserver cette planche à proximité de votre machine à coudre.

Et vous, quels sont vos indispensables dans votre boîte à couture ?

Des bisous,

Typhanie

Laisser un commentaire