Comment adopter la capsule wardrobe

Cela fait quelques années maintenant que j’ai adopté la capsule wardrobe. Cela m’étonne d’ailleurs de n’en avoir encore jamais parlé en détails ici ! Il s’agit d’un excellent moyen de simplifier son quotidien (pour d’autres idées, c’est par ici). Le principe est simple : posséder un nombre limité de vêtements. Ceux-ci doivent tous vous plaire, vous aller et correspondre à votre mode de vie. Ils doivent en plus s’accorder au mieux les uns avec les autres pour pouvoir créer plusieurs looks avec seulement quelques pièces. L’idée est donc d’obtenir une garde-robe cohérente composée de pièces qu’on a envie de porter. J’ai tout de suite accroché au concept et je ne me vois pas faire machine arrière. Du coup, je vous explique comment créer votre propre capsule wardrobe.

Trier

La première étape consiste à trier sérieusement ses vêtements et accessoires. Cette étape est incontournable ! Pour un tri efficace, sortez TOUS vos vêtements de votre armoire. Ensuite il faudra déterminer, pour chaque pièce, si vous souhaitez la garder ou vous en séparer. Il faut donc être réellement honnête avec vous-même : vous ne devez conserver que des vêtements qui vous plaisent et qui vous vont bien à l’heure actuelle. Les sandales qui vous font mal aux pieds et le pantalon dans lequel vous ne rentrez plus depuis 5 ans ne doivent plus encombrer votre armoire. Vous verrez, au plus vous désencombrerez, au plus vous vous sentirez légers.

Connaître son style

Soyez très attentifs aux vêtements « coup de coeur », c’est-à-dire ceux pour lesquels vous n’avez pas hésité un seul instant à placer dans la pile « à conserver ». Vous savez, cette petite robe dans laquelle vous vous trouvez canon ou ce pantalon dans lequel vous vous sentez tellement bien. Observez-les bien : quelles couleurs, quelles matières, quels types de vêtements, quelles coupes, etc. A côté de ça, réfléchissez au style qui vous plait : pensez au look de vos amis ou surfez sur Pinterest. En combinant vos 2 recherches (vos pièces fétiches et le style de look qui vous plait), vous devriez déterminer facilement le style qui vous correspond. A présent, vous connaissez la direction que vous souhaitez prendre pour votre capsule wardrobe.

Déterminer ce qu’il vous manque

Regardez ensuite les combinaisons de vêtements que vous pouvez faire. Le but est de pouvoir réaliser plusieurs looks en associant vos différentes pièces ensemble. Il se peut que vous ayez le sentiment qu’il vous manque certaines choses. C’est normal, vous n’allez pas passer en une étape d’un dressing bien fourni à une capsule wardrobe optimisée. Par exemple, si vous avez une pièce que vous adorez mais avec laquelle vous ne savez faire qu’un seul look pour un type d’occasion (lorsqu’il faut être bien habillé, par exemple), vous pouvez réfléchir à d’autres moyens d’associer cette pièce. Vous pouvez effectuer quelques achats en début de saison mais gardez à l’esprit que votre capsule wardrobe va se construire petit à petit. Il faut laisser faire le temps. Faites donc une liste avec ce qu’il vous manque dans votre bullet journal ou votre téléphone. Pensez à consulter cette liste lors de vos achats pour éviter les achats inutiles que vous regretterez par la suite.

Acheter peu mais réfléchi

Posséder un nombre limité de pièces dans sa garde-robe permet d’être beaucoup plus sélectif sur ce qui a la chance de rentrer dans son dressing. Chaque nouveau vêtement doit donc être réfléchi et correspondre à votre style et à ce qui vous manque réellement (une 3e robe noire n’est pas nécessaire). En achetant peu, on peut acheter mieux. En effet, on peut plus facilement privilégier des vêtements fabriqués en Europe, des petites boutiques et de la meilleure qualité. Pour moi, le secret est de ne plus aller dans les magasins. Tout simplement… La tentation est énorme lorsqu’on déambule entre les rayons remplis de fringues. On ne sait plus trop ce qu’on veut réellement ou pas. Allez faire du shopping lorsque vous avez envie/besoin d’une pièce précise et limitez-vous à cela.

Mettre de côté ce qui n’est pas de saison

Une des clés pour adopter la capsule wardrobe sur le long terme est de mettre à part les pièces que vous ne portez pas à ce moment précis de l’année. Vous pouvez les monter au grenier, les glisser sous votre lit ou les ranger dans une caisse dans votre dressing. Mais quelle que soit la solution choisie, vos vêtement « hors-saison » doivent être hors de votre vue. De cette manière, à chaque changement de saison vous redécouvrirez littéralement vos vêtements adorés. Ce renouveau permettra d’atténuer l’envie d’aller acheter des nouvelles choses car vous avez l’impression de tourner en rond dans votre garde-robe. Clairement, en Belgique, j’ai plutôt 2 garde-robes : une été et une hiver. Mais je modifie quelques pièces lors de la transition printemps/été (en ajoutant des robes de plage par exemple) et automne/hiver (avec des pulls très chauds). Les basiques tels que les jeans ou les débardeur resteront bien sûr dans chacune de vos garde-robes.

Ca y est ! Vous avez les clés pour vous lancer. Vous êtes convaincus par ce concept ?

Des bisous,

Typhanie