Apprendre à s’aimer soi-même

Nous avons tendance à être très exigeants envers nous-mêmes, bien plus que nous le sommes avec les autres ! Nous nous mettons donc énormément de pression (inutile). Et avec tout ça, les réseaux sociaux n’aident certainement pas… En nous renvoyant une image de vie/personne parfaite, nous finissons par avoir l’impression que cette non-réalité est la normalité. Je pense donc qu’il est nécessaire d’être plus tolérant envers soi-même et apprendre à s’aimer un peu plus. Ce n’est pas quelque chose de facile à mettre en place mais j’aimerais vous donner quelques clés qui m’ont beaucoup aidée.

1. Personne n’est parfait

La première chose à faire est de se rendre compte que personne n’est parfait. Oui, même cette jeune maman au corps de rêve que vous suivez sur Instagram et qui gère sa propre boite tout en s’occupant à temps plein de son petit bébé ! Et si personne n’est parfait, cela signifie que vous avez, vous aussi, le droit de l’être (imparfait, donc). On ne peut pas être doué pour tout, l’important est de connaître ses forces et de les exploiter.

2. Ne pas se comparer aux autres

Il faut apprendre à vivre pour soi sans se comparer sans cesse aux autres. Nous avons tous des qualités particulières et quelque chose que nous pouvons apporter au monde. Ce n’est pas une compétition, nous avons tous notre place ! Alors on se recentre sur nous-même et on arrête de croire que l’herbe est plus verte ailleurs. Il faut aussi garder à l’esprit que nous avons tous tendance à parler de nos réussites mais moins de nos doutes et de nos moments difficiles. On veut bien sûr se concentrer sur le positif mais il ne faut pas oublier d’être un peu plus réel auprès de notre entourage.

3. Accepter les moments « down »

Il y a des périodes où, malgré toute notre volonté pour positiver, on se sent triste ou en manque d’inspiration (ou plus souvent les deux à la fois). Il faut accepter ces moments qui nous permettent de mieux rebondir. La vie est faite de hauts et de bas. Il faut les imaginer comme les saisons qui défilent au cours d’une année. Tout comme l’hiver permet de faire place au printemps (et à tout le renouveau qui accompagne cette douce saison), nous avons parfois besoin d’hiberner avant de renaître.

4. Lister ses fiertés et ce qu’on aime chez soi

Prenez le temps de penser à toutes les choses que vous avez accomplies et dont vous êtes fiers (un voyage, une réaction face à une situation, un poste dans la boite de vos rêves, une remise au sport, etc.). Vous avez déjà réussi beaucoup de jours que vous avez un jour désiré : les rêves deviennent réalité ! A côté de ça, listez vos qualités et vos forces. Cet exercice peut parfois s’avérer difficile, alors n’hésitez pas à mettre vos proches à contribution. Il est important de se rendre compte qu’il y a des choses que vous aimez chez vous (et ce, même si vous vous trouvez beaucoup de défauts).

5. Prendre du temps pour soi

Il est aussi indispensable de s’accorder quelques instants pour soi régulièrement, sans culpabiliser de le faire ! Un bon bain, un cours de yoga, une longue balade ou une petite douceur. Dans le tourbillon de la vie, il est important de ne pas s’oublier. Souvent, une courte période de pause en tête à tête avec soi-même suffit à se rebooster !

Et vous, quelles sont vos astuces pour vous aimer plus ?

Des bisous,

Typhanie

EnregistrerEnregistrer