Comment mieux gérer son stress

Ces derniers temps, je me suis rendue compte que j’étais beaucoup moins stressée qu’avant. J’arrive à mieux relativiser et à prendre plus de recul. Je ne dis pas que je ne stresse plus du tout mais je me sens beaucoup plus sereine lors de situations angoissantes. J’ai donc essayé de prendre conscience des raisons pour lesquelles j’étais moins stressée pour pouvoir travailler encore plus dans ce sens-là. Et, au passage, je me suis dit que cela pourrait être utile à d’autres personnes alors je partage avec vous ma réflexion sur le sujet.

Ecrire tout ce qui nous stresse

Dès que je me sens complètement dépassée par une situation ou par ma vie en général, je liste toutes les choses qui me passent par la tête. Toutes les petites tâches à effectuer (ranger le linge, acheter du savon, …) et les grosses échéances (un travail à rendre, un marché de créateurs à préparer, …) sont notées en vrac au fur et à mesure qu’elles me passent par la tête. Cette technique est infaillible pour moi. Une fois tout indiqué sur papier, je me sens libérée mentalement (mais aussi physiquement !) d’un poids. En écrivant cette liste, je me rends compte qu’il y a des choses qui ne sont pas si importantes que ça et qui ne valent pas la peine de rester coincées dans ma tête. J’utilise la matrice d’Eisenhower pour prioriser et ainsi organiser mes pensées. Après ce petit « exercice », je sais sur quoi je dois me focaliser en premier et, surtout, je me rends compte qu’il y a pas mal de choses que je peux laisser tomber ou déléguer !

Vivre le moment présent

Généralement, on stresse pour quelque chose qui va avoir lieu dans le futur. Lorsque la situation stressante a lieu, on ne stresse pas vraiment : on agit ! La première chose à faire est donc de se concentrer sur l’instant présent. C’est une habitude qu’on a parfois malheureusement perdue. Nous avons tendance à être focalisés sur la prochaine étape de notre vie ou sur le prochain objectif à atteindre. Et pourtant, il y a tellement de choses à savourer dans l’instant présent si on prend le temps de s’en rendre compte. Cela signifie profiter du moment sans penser au futur. Il ne s’agit pas pour autant de faire l’autruche car on va mettre des choses en place pour atteindre l’objectif ou résoudre la situation stressante.

Organiser et planifier

Bien entendu, une situation stressante ne va pas se régler par elle-même : nous avons besoin d’agir ! L’idéal est de découper l’objectif en plus petites étapes qui semblent moins stressantes et plus réalistes. Dans un premier temps, nous nous rendrons compte que l’objectif peut être atteint. Ensuite, nous avons un plan à suivre avec des sous-objectifs à notre portée et définis dans le temps. C’est très intéressant de se rendre compte que chaque tâche peut être découpée en plus petites tâches. De cette façon, on perd le côté inaccessible et accablant que peut avoir un gros objectif. Cette prise de recul est vraiment apaisante.

Oublier les situations qu’on ne contrôle pas

Il y a des choses qu’on ne peut pas contrôler. Il n’y a donc aucun intérêt de stresser pour ça ! Par exemple, stresser pour le temps qu’il fera dimanche n’a aucun sens puisque, quoi qu’on fasse, on n’a pas de prise sur la météo. Nous pouvons, bien sûr, réfléchir à un plan B en cas de mauvais temps. Mais passer la semaine à se ronger les ongles, par crainte de voir la pluie débarquer le jour J, n’apportera rien. Cet exemple est flagrant mais cela s’applique dans de nombreuses situations plus subtiles. Lorsqu’une situation qui me stresse ou me déplait se produit, j’ai donc pris le réflexe de me demander : est-ce que je peux personnellement influencer cette situation ? Si la réponse est non, je peux éventuellement en parler à une personne qui pourrait l’influencer. Hormis cela, je dois accepter que je n’ai pas de prise sur la situation et que je dois donc laisser couler.

Prendre du temps pour soi

Souvent, en situation de stress, on s’oublie… Nous avons du mal à prendre du temps pour soi car on a autre chose en tête et/ou le sentiment que nous n’avons pas de temps à « perdre » pour ça. Pourtant, c’est exactement l’inverse ! On a besoin de cette petite bulle d’oxygène, ce petit break pour pouvoir mieux affronter un quotidien chargé.  Prendre du temps pour soi, c’est se donner l’occasion de se détendre et de mettre son cerveau en mode off pour quelques instants. A coup sûr, après cette pause bien méritée, nous serons plus efficace et la situation stressante se règlera donc plus rapidement. C’est le point le plus compliqué à mettre ne place pour ma part mais j’y travaille ! J’essaye aussi de bien prendre conscience du bien que cela me fait quand je prends du temps pour moi. A force, j’espère que cela deviendra naturel.

Et vous, quelles sont vos astuces pour gérer votre stress ?

Des bisous,

Typhanie