Le panier lapin

La période de Pâques m’a inspirée ce panier graphique aux longues oreilles ! Il est parfait pour ranger joliment jouets ou vêtements. J’ai longtemps hésité pour le tissu extérieur. Je souhaitais un rendu minimaliste et moderne, mon choix fut le bon et je suis ravie du résultat. Depuis la naissance de Raphaël, je n’ai plus trop le temps de coudre donc je suis contente d’avoir pu mener ce projet à terme, juste à temps pour le passage des cloches, ouf !

Le sac à dos rapido de Nathan

Il y a bientôt 3 mois, Nathan est rentré à l’école ! Une jolie étape franchie de façon très sereine. J’ai évidemment éprouvé un peu de nostalgie face au temps qui passe si vite et mon petit amour qui grandit (bon ok, soyons honnêtes, j’ai passé la matinée à pleurer). Mais je le sentais prêt à rentrer à l’école après avoir été si bien encadré pendant un peu plus de 2 ans à la crèche. Je me réjouissais pour lui en pensant à toutes ces choses qu’il allait découvrir et apprendre dans les années à venir. J’espère de tout mon coeur qu’il restera aussi curieux et qu’il aura cette soif d’apprendre toujours plus.

Pour l’occasion, cela me tenait à coeur de réaliser son sac à dos qui l’accompagnerait lors de ses premiers mois d’école. Je me suis donc lancée en suivant le patron et les instructions du « sac à dos rapido » du livre Mes jolis sacs, mais pas que de Hélène Mora. Comme j’essaye de rester raisonnable dans l’achat de tissu tant que mon stock n’a pas diminué, j’ai puisé dans ce qu’il me restait à la maison. J’ai directement jeté mon dévolu sur ce petit reste de tissu graphique bleu canard que j’aime tant. Je l’ai doublé avec du molleton pour que le sac ai un peu de tenue. La doublure intérieure est faite avec un joli tissu jaune dans lequel je lui avais cousu une gigoteuse pour sa naissance (mais je n’ai pas de photo #blogueuseencarton). La pose d’oeillets, réalisée pour la première fois, rend très bien. Mais un des deux oeillets s’est très vite détaché. Heureusement, cela n’empêche pas l’utilisation du sac et ce petit défaut reste discret. J’ai ajouté le prénom de Nathan au flex et j’adore le résultat. Il était tout fier de son sac à dos, ce qui m’a fait très plaisir !

J’ai trouvé le patron assez simple et clair. C’était un tout premier essai de sac à dos et il donne très bien ! Niveau temps, je ne saurais pas trop l’estimer car je l’ai réaliser à coup de 15 minutes par ci, 15 minutes par là. Mais je pense qu’il est tout à fait réaliste de le réaliser avec 2-3h devant soit, découpe de patron comprise. Il y a d’ailleurs de fortes chances que je récidive !

Et vous, comment avez-vous vécu la rentrée à l’école de votre petit bout ?

Des bisous,

Typhanie


Les souhaits de 2019

2018 s’achève pour laisser place à 2019, avec tous les projets, les rêves et les envies qui accompagnent une année nouvelle. Cette période magique nous donne le sentiment que tous les changements sont possibles et que cette année sera notre année. L’année où on osera, l’année où on réussira, l’année où on sera heureux à n’en plus finir. Alors en ce moment de tous les possibles, voilà ce que je vous (nous) souhaite.

Je vous souhaite d’oser ce qui vous fait rêver. Peut-être que vous vous planterez, peut-être que vous réussirez. Mais avoir eu le courage d’oser sera, sans aucun doute, votre plus grande victoire de l’année. Alors allez-y : sautez, volez, glissez !

Je vous souhaite de profiter des petits riens du quotidien : s’émerveiller sur la route que vous empruntez chaque jour, rire de tout coeur avec votre enfant, déguster sans culpabiliser le bout de chocolat,… Le secret du bonheur se cache là : essayez !

Je vous souhaite de voir la vie du bon côté, de toujours positiver. C’est un réflexe qu’on peut attraper, en étant vigilant et en se reprenant à chaque fois qu’on dérape. Faites-en sorte que votre cerveau trouve du positif dans chaque situation et se focalise sur les bons moments de la journée.

Je vous souhaite de prendre du temps pour vous, pour vos proches et pour ce qui compte vraiment. Laissez tomber le reste, dites non, n’en faites qu’à votre tête. Ne perdez pas de temps avec ce(ux) qui n’en vaut (valent) pas la peine !

Je vous souhaite de ralentir pour souffler, observer et savourer. Donnez-vous l’occasion d’arrêter de courir et de prendre le temps. On a tendance à se perdre dans le tourbillon du quotidien alors que tout ce dont on a besoin c’est de vivre plus doucement.

Voilà cinq souhaits qui devraient rendre 2019 beau et doux !

Des bisous,

Typhanie

Définir ses objectifs avec la méthode SMART

L’année 2019 approche à grands pas ! C’est la période propice pour réfléchir à de nouveaux objectifs ou pour redéfinir ceux qu’on avait déjà. Se fixer des objectifs est motivant et permet d’avancer dans la direction souhaitée. Mais pour qu’ils puissent être réalisables, ils doivent être bien définis. Pour cela, je vous propose d’appliquer la méthode SMART. Il s’agit d’une méthode destinée au monde de l’entreprise mais elle peut être tout à fait adaptée à des objectifs personnels.

S = Spécifique

Un objectif doit être simple, clair et précis. Il doit vous convenir et vous correspondre parfaitement. Vous le définissez pour vous, pour combler une de vos envies ou un de vos manques. Un objectif trop important ou trop large peut être défini en sous-objectifs pour affiner encore plus le degré de précision.

M = Mesurable

Il faut pouvoir mesurer le résultat de l’objectif. Par exemple, l’objectif « se remettre au sport » est beaucoup trop vague. Il faut plutôt le remplacer par « faire du sport deux fois par semaine, « réussir une course de 10 km », etc. Il est donc indispensable de fixer un « seuil » qui permettra de savoir quand l’objectif sera considéré comme atteint mais également pour pouvoir analyser l’état d’avancement (atteinte du pallier « 5 km de course », par exemple).

A = Ambitieux

L’objectif doit représenter un défi pour être motivant. S’il est ambitieux, cela signifie qu’il constitue un challenge pour lequel vous aurez envie de vous investir. Mais il ne faut pas perdre de vue que l’objectif doit rester atteignable. Pour vous aider, pensez à scinder un gros objectif en sous-objectifs.

R = Réaliste (relevant en anglais)

Il faut aussi veiller à ce que votre objectif soit réaliste et réalisable. Réfléchissez à ce que vous avez besoin de mettre en place pour l’atteindre pour vérifier qu’il est bien faisable.

T = Temps

Lorsque vous déterminez votre objectif, il est indispensable de fixer également une date butoir. Sinon, il est trop facile de délaisser cet objectif « pour plus tard ». C’est un bon moyen aussi pour se mettre une pression positive pour réaliser ses envies.

Voilà, vous avez toutes les clés en main pour définir des objectifs motivants et réalistes pour l’année 2019 ! Quel est votre principal objectif pour cette année ?

Des bisous,

Typhanie

6 idées d’emballage zéro déchet

Noël approche tout doucement et il est temps de penser aux cadeaux que nous allons offrir à nos proches.Pour un Noël éco-responsable et minimaliste, je vous conseille d’opter pour des cadeaux faits mains, éthiques, achetés d’occasion ou, mieux encore, pour des expériences (restaurant, massage, cours de dessin, etc.). Cela demande beaucoup d’imagination, de réflexion et de préparation en amont et il faut également que la personne soit réceptrice à ce genre de démarche. Mais un petit geste tout simple que vous pouvez faire, quel que soit le type de cadeau choisi, est d’opter pour un emballage zéro déchet. L’emballage cadeau est une source importante de déchets, particulièrement durant les fêtes de fin d’année. Il n’apporte pas grand chose (à part cacher le cadeau) et sera jeté quelques minutes après le déballage. Je vous propose donc 6 idées (5 zéro déchet et une éco-friendly) pour pouvoir emballer n’importe quel cadeau.

Continue reading →